JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

mercredi

21

juin 2017

0

COMMENTAIRES

Un pas vers une Europe sociale et humaine

Écrit par , publié dans Affaires Juridiques, Europe

L’avis de Jean-Marie Cavada concernant la révision de la directive sur les travailleurs détachés a été adopté mardi 20 juin en commission des Affaires Juridiques du Parlement européen avec 12 votes en faveur, 9 contre et 2 abstentions.

Cet avis portait sur la révision de la directive, dont le rapport au fond a été confié à Elisabeth Morin-Chartier (PPE). Il sera voté en septembre 2017 par la commission Emploi.

Cette directive a installé une véritable fracture dans tous les groupes politiques, entre les pays à l’Ouest de l’Europe et ceux de l’Est, qui souhaitent conserver l’ancienne directive dont l’application est beaucoup moins encadrée.

Jean-Marie Cavada se positionne en faveur de cette révision afin de rééquilibrer les conditions de détachement des travailleurs. Il plaide en faveur de l’extension de la base légale afin d’installer une Europe sociale et humaine. Par ailleurs, il se félicite de l’adoption de ce texte qui est le fruit de compromis obtenus entre les membres de tous les groupes politiques de la commission juridique impliqués dans ce dossier. Le texte prévoit une limitation dans le temps du détachement et définit des niveaux de rémunération de base identiques à ceux des travailleurs nationaux pour un poste à responsabilité et compétence égales, incluant les avantages sociaux obligatoires prévus dans la législation nationale du pays d’accueil du travailleur détaché.

Le résultat très satisfaisant facilitera et appuiera sans aucun doute, la position finale défendue par Mme Morin-Chartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X