JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

jeudi

26

janvier 2017

0

COMMENTAIRES

Pour une garantie des droits fondamentaux des travailleurs !

Écrit par , publié dans Actualités, Europe

Nous avons adopté en hémicycle le jeudi 19 janvier, par 396 voix en faveur du texte – 180 voix contre et 66 abstentions, des recommandations sur la prochaine proposition de « socle des droits sociaux ». Ces recommandations ont pour but de participer à la création d’un cadre législatif afin que les droits fondamentaux des travailleurs soient garantis, dans tous les pays de l’Union européenne et ce quel que soit le type de contrat ou d’emploi.

Dans le contexte actuel de mondialisation, de révolution numérique et de politiques d’austérité auxquelles nous nous heurtons, il est nécessaire que l’Union européenne agisse comme un bouclier protecteur pour sécuriser au mieux les citoyens européens. Il semble donc que le moment soit venu de mettre en place un système efficace de coordination des politiques de sécurité sociale dans le but d’assurer une protection sociale de qualité pour tous.

Dans ce même souci de sécuriser les citoyens européens, j’ai voté en faveur de l’instauration d’un salaire minimum national pour les travailleurs européens. Cette mesure est aujourd’hui nécessaire dans le but d’éviter la paupérisation de la population fragile et de garantir un niveau de vie décent à tous les travailleurs de l’Union européenne.

C’est également dans cette optique que je me suis opposé aux contrats zéro heure. Je comprends parfaitement qu’il faille s’adapter aux nouvelles formes de d’emploi qui ont vu le jour avec le numérique pour des questions économiques et sociales, mais il est important de conserver justement un socle qui ne fasse pas régresser les droits sociaux.

Enfin, c’est précisément dans cette optique que je me suis opposé aux contrats qui ne garantissent pas des conditions de vie décentes aux travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X