JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

jeudi

21

septembre 2017

0

COMMENTAIRES

Participation au REEPERBAHN FESTIVAL à Hamburg

Écrit par , publié dans Affaires Juridiques, Europe

La révolution numérique a bouleversé les industries culturelles et créatives, notamment le secteur de la musique. A l’heure où les contenus musicaux et artistiques mis en ligne n’ont jamais été aussi nombreux et faciles d’accès, de très nombreux artistes et leurs partenaires se voient privés de leur juste rémunération. En cause : le phénomène de « transfert de valeur », dû du fait que la législation européenne en vigueur – qui remonte à 2001 – n’oblige pas les grandes plateformes internet telles que Youtube à acquérir des licences.

La Commission européenne s’est saisie du sujet l’année dernière. Dans quel sens s’oriente à présent la réforme, compte tenu notamment des débats en cours au Parlement européen ?

Alors que le vote final de la « directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique » approche, plusieurs questions se posent :

  • En quoi se distinguent les modèles français et allemand du droit d’auteur ? Quels paradigmes observe-t-on dans l’Union européenne ?
  • L’harmonisation de ces modèles est-elle souhaitable ? A qui bénéficierait-elle ? Quels intérêts semblent l’emporter à la veille du vote ?
  • La mise en place du marché unique numérique va-t-elle transformer les œuvres musicales et autres biens culturels dématérialisés en de simples services ?
  • A quoi mènent les propositions actuelles de la Commission européenne d’une part et des commissions du Parlement européen d’autre part ?

 

Pour répondre à ces questions, le Reeperbahn Festival accueille :

  • Jean-Marie Cavada, Député européen (ALDE), Vice-président de la commission des affaires juridiques
  • Helga Trüpel, Députée européenne (Verts/EFA), Vice-présidente de la commission de la culture et de l’éducation
  • Florian Drücke, Directeur général du Bundesverband Musikindustrie (fédération professionnelle de l’industrie musicale allemande), membre du Haut Conseil culturel franco-allemand
  • Bruno Boutleux, Directeur général de la société d’artistes interprètes en France, Adami, membre du Haut Conseil culturel franco-allemand
  • Antoine Villoutreix, auteur-compositeur-interprète

Le débat sera modéré par Jan Hendrick Becker, journaliste à la NDR (Norddeutscher Rundfunk).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X