JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

mercredi

17

octobre 2018

0

COMMENTAIRES

L’Europe, comment y croire encore ?

Écrit par , publié dans Europe

La Tribune, en partenariat avec Acteurs de l’économie, la métropole de Lyon et l’EM Lyon Business School, organisait la troisième édition du forum « Une époque formidable » lundi 15 octobre 2018 au Théâtre des Célestins.

Au programme cette année, de nombreux intervenants : Jean-Paul Delevoye, Serge Guérin, Jean-Marie Cavada, Dominique Méda, Axelle Tessandier, Yves Michaud, Cynthia Fleury, Jean Viard, Eric Dupond-Moretti, Nicolas Baverez, Louis Schweitzer, Pascal Picq, Laurent Berger et Jean-Dominique Senard… tous présents pour éclairer différents enjeux économiques et de société.

Jean-Marie Cavada s’est prononcé sur  « L’Europe, comment y croire encore ? » :

Farage, Orban, Salvini, Kurz… les mouvements populistes, nationalistes, eurosceptiques voire europhobes, foisonnent, et menacent l’avenir même d’une Europe comme jamais fracturée depuis la naissance de la Communauté. La pression migratoire, la technocratie et la crise des institutions au cœur d’une planète elle-même ébranlée par les nouveaux (dés)équilibres géopolitiques, diplomatiques et économiques, promettent, en 2019, un scrutin mortifère.

Sur l’avenir de l’Europe, Jean-Marie Cavada a rappelé : « Nous devons être persuadés que rien n’est perdu pour qui sait se redresser. Le bien-vivre ensemble nous a permis de vivre dans la démocratie » . Il a également fortement insisté sur l’enjeu que présentaient les élections européennes de 2019 : « L’Europe ne redémarrera que s’il n’y a pas un seul abstentionniste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X