JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

mardi

24

octobre 2017

0

COMMENTAIRES

Il est temps de protéger les lanceurs d’alerte au niveau européen !

Écrit par , publié dans Affaires Juridiques, Europe

Jean-Marie Cavada, rapporteur fictif pour l’ADLE, se félicite de l’adoption en plénière du rapport d’initiative sur la protection des lanceurs d’alerte au niveau européen.

« Les lanceurs dalerte agissent dans lintérêt général, suppléent les carences des pouvoirs institutionnels si nécessaire et cherchent à protéger les citoyens. Il était de notre devoir de leur garantir une protection juridique européenne à la hauteur, et leur affirmer notre soutien dans leur combat si cher à la notion même de liberté dexpression.» a déclaré Jean-Marie Cavada à l’issue du vote.

Face aux nombreux scandales récemment révélés (écoute massive des individus ou des organisations par de puissances étrangères, sécurité alimentaire, corruption, évasion fiscale…), les nombreux dysfonctionnements de protection des lanceurs d’alerte ont été pointés du doigt par les Etats membres. Le principe « A chaque pays, une règle » ne faisait que souligner la faiblesse du système actuel. Aussi le rapport tend à uniformiser les règles de protection des lanceurs d’alerte au niveau européen.

Les lanceurs d’alerte bénéficieront ainsi de mécanismes de signalement pour faciliter la révélation anonyme ou pas d’alertes auprès de la presse ou des ONGs, d’aides financières et psychologiques, d’une protection contre les représailles et la mise en place d’un organisme d’aide et de conseil afin de les accompagner et de leur apporter l’aide juridique adéquate.

Les députés européens attendent à présent que la Commission européenne propose un texte avant fin 2017

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X