JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

vendredi

5

octobre 2018

0

COMMENTAIRES

Europe : une consultation citoyenne européenne transfrontalière et… lycéenne !

Écrit par , publié dans Europe

Jean-Marie Cavada a rencontré les élèves des lycées Massena de Nice et Aprosio de Vintimille à Nice vendredi 5 octobre, dans le cadre d’une consultation citoyenne européenne transfrontalière organisée par le Mouvement européen-Alpes-Maritimes en partenariat avec l’institut Jacques Delors et la métropole de Nice-Côte d’Azur.

Les 90 étudiants ont dans un premier temps décrit leur vision de l’Europe : paix, Union, voyages, diversité. Au cours d’un long temps d’échange, Mr. Cavada a ainsi pu rappeler les fondements de l’Europe, le rôle d’un député européen. Dans leurs questions, les lycéens se sont particulièrement intéressés aux questions d’actualité telles que la parité au sein du Parlement Européen ou encore la crise migratoire. Ces questions ont aussi pu témoigner d’une certaine inquiétude de leur part sur le manque d’entente entre les Etats-membres et un possible retour à l’isolationnisme.

Rappelant la notion de liberté inhérente à la création de l’Union européenne, Jean-Marie Cavada a alerté les étudiants : « pour ne pas être privés de liberté, soyez-en les sentinelles ».

La synthèse des échanges entre les élèves et le député européen intègrera le compte-rendu national et européen des consultations, qui sera remis aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE en décembre 2018.

Avec ce projet, les élèves prennent part aux consultations citoyennes sur l’Europe, qui invitent les citoyens européens à exprimer leurs attentes pour l’avenir de l’Union européenne à l’horizon 10 ou 15 ans. Mises en place du 17 avril au 31 octobre 2018, elles permettent aux citoyens d’exprimer leurs propositions pour l’Europe de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X