JEAN-MARIE CAVADA

Député Européen
Président de Génération Citoyens

samedi

2

juillet 2016

0

COMMENTAIRES

Décès de Michel Rocard

Écrit par , publié dans Ile-de-France, Presse et Médias

Avec Michel Rocard, disparaît le réformateur le plus convaincu que notre pays ait connu pendant plusieurs décennies. C’est ce grand homme qui a théorisé et pratiqué la réconciliation du capitalisme et du capital salarial. Transformateur intransigeant et d’une honnêteté scrupuleuse, il est pour moi l’homme qui a le mieux conjugué la transition des exigences financières et du respect des producteurs humains de la richesse nationale, et la transition d’un ancien siècle à un siècle nouveau.

Mais sa modernité réside pour moi dans une vie politique sans tache, d’une exigence intellectuelle implacable que ne tempérait que son profond humanisme. François Mitterrand aurait dû en faire son successeur moderne, au lieu de l’accabler. Nous n’en serions pas là. Ce dernier interview-testament dans Le Point est un programme politique qui durera de longues décennies. Nous nous inclinons tous devant le chagrin des Français qui l’ont estimé et devant la profonde douleur de ses enfants et de sa femme Sylvie. Je perds un ami intime et un maître admirable.

 

Jean-Marie Cavada

Député européen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon opinion sur

De Rome à Vienne

Quand on veut faire de la politique avec sincérité, c’est mieux de dire la vérité. La dirigeante du Front National qui lance des formules à l’emporte pièce pour retourner l’opinion contre l’Europe, comme un cuisinier breton lance sa crêpe pour la retourner, a vu dans le scrutin italien du dimanche 4 décembre un soulèvement massif […]

Lire la suite...
X